Grève du Patrimoine contre l’éolien

Le Patrimoine Vent debout contre l’implantation anarchique d’éoliennes

Stéphane Bern dans un dossier du Figaro du 27 août dernier confirmait, non seulement sa position mais celle de l’ensemble des acteurs du Patrimoine en lançant une alerte contre le développement totalement débridé et abusif des éoliennes en France, au mépris des paysages, du patrimoine, de la biodiversité et de la santé des citoyens vivant en milieu rural.

Dans le même dossier, le propriétaire d’un Monument Historique de l’Allier, le château de Saligny sur Roudon s’engageait dans une « Grève du Patrimoine » contre un projet éolien menaçant son monument et, enjoignait les propriétaires gestionnaires de Monuments Historiques à le suivre …

L’initiative fait école et sera suivie dans l’Allier et ailleurs, comme dans le Cher ou l’ASSOCIATION LURY PASSION PATRIMOINE protestera contre l’implantation d’éoliennes en faisant la grève du Patrimoine…

Les grandes associations du Patrimoine VMF et DH prennent position

Les associations Vieilles Maisons Françaises (VMF) et Demeure Historique (DH), représentatives du patrimoine privé français, encouragent leurs membres à sensibiliser le plus grand nombre au désastre écologique et patrimonial que représente le développement éolien pratiqué dans nos campagnes…

Elles ont édité un FLYER que les membres vont distribuer au public pendant les journées du Patrimoine :

Ce matin sur Twitter, Olivier de Lorgeril, Président de la DH précisait : « Pour les @JEP 2021, monuments et jardins historiques privés menacés par l’implantation d’éoliennes mèneront des actions de sensibilisation. Nous ferons entendre notre colère vis-à-vis du développement #éolien qui impacte durement le patrimoine commun de la Nation »

Fontariol et d’autres Monuments Historiques privés du secteur en grève

Fontariol et son panorama à 270°, allant du Morvan aux Monts d’Auvergne sur une campagne encore préservée, est directement menacé d’encerclement par deux projets éoliens. Des projets qui provoqueront une transformation de rupture de l’environnement, au détriment du plus grand nombre et au profit de quelques privilégiés qui en tireront des revenus facile soutenus par les quelques élus atteints de cécité, encore convaincus que l’éolien est une manne pour l’économie locale. C’est pourquoi nous afficherons une banderole « Grève du Patrimoine » sur notre monument qui restera porte close pour l’essentiel du week-end.

Nous accueillerons cependant les visiteurs qui souhaitent s’informer sur la problématique « développement éolien / patrimoine local et attractivité », samedi après-midi entre 14h et 17h.

D’autres monuments voisins ont choisi de manifester leur colère contre cette anarchie éolienne qui s’abat sur l’Allier à la suite de Gérard de Bartillat, à commencer par l’Hôtel de Cony à Moulins, mais aussi plus près de Fontariol, La Roche à Chappes, Le Donjon de Noyant, Le Donjon de Chenillat à Cesset, Le château des Aix à Meillard et bien d’autres encore…

Christian Milla, Propriétaire-gestionnaire du Château de Fontariol.

4 commentaires sur “Grève du Patrimoine contre l’éolien

  1. j’ai bien lu toute l’information; je comprends cette grève mais je me pose la question :n’aurait -il pas été plus efficace de garder l’ouverture au public pour les informer et les faire signer un soutien à votre revendication pour les impliquer dans la démarche?
    si les élus locaux sont pour le projet des éoliennes ,ça va être difficile de s’opposer à eux!
    bon courage!
    Françoise Laurent

    J'aime

    • Bonsoir et merci pour cette réaction , en effet il y a une posture de principe qui consiste fermer le monument et à marquer les esprits – quitte à agacer les visiteurs de se retrouver devant une porte close. Nous adoptons une position plus nuancée dans le sens ou nous accueillerons le public uniquement samedi après-midi et consacrons cet accueil à une sensibilisation aux problèmes posés par le développement inadapté de l’éolien dans notre région. Nous espérons pouvoir montrer à partir du site du château, les préjudices potentiels de cette approche que ce soit sur les paysages dans lesquels s’intègrent les monuments comme l’habitat rural, sur la biodiversité (nos granges hébergent chiroptères et rapaces dont on sait la vulnérabilité) et sur l’attractivité : l’éolien industriel étant incompatible avec le développement de l’hébergement touristique, les activités culturelles et d’accueil du public que nous mettons en place… Concernant les élus, il se trouve que de plus en plus d’élus prennent conscience des multiples risques de l’éolien pour un bénéfice quasi nul pour le climat et soutiennent notre démarche… il reste des irréductibles et ceux qui ont mis les doigts dans le pot à confiture… il faut dire que les sommes en jeu par les industriels gavés de subventions sont attractives… Christian

      J'aime

  2. Cher Christian,
    Je comprends et partage la colère face à l’éolien.
    Je regrette la fermeture qui risque d’être mal perçue.
    C’était l’occasion pour les propriétaires, dépositaires d’un monument à gérer, d’évoquer les difficultés pour la préservation de leur avenir, de les sensibiliser à l’ensemble des patrimoines. Une occasion de rapprochement.
    Fermer rend l’action individuelle, des flyers sont utiles mais ne remplacent ni la discussion ni le contact.
    Bien des monuments seront ouverts dans ce but de rapprochement et de ralliement à la cause.
    Dans les deux cas je souhaite des retombées positives tant ce scandale, cette « peste éolienne » impacte notre territoire pour longtemps.
    Ces propos n’engagent que moi.
    Bien amicalement.
    Dominique Prost

    J'aime

    • Chère Dominique, la fermeture est un acte d’opposition et de résistance symbolique, il faut que le public comprenne que sa frustration sera bien plus grande quand nos monuments seront défigurés par les éoliennes et laissés à l’abandon par leurs propriétaires… Comme je le disais sur la radio locale qui m’interviewait ce matin (Radio Coquelicot) et qui se faisait l’écho de cette grève du patrimoine, à Fontariol, nous accueillerons le public samedi après-midi pour lui donner des éléments de réflexion et préciser nos arguments, nous serons donc ouverts pour parler du risque éolien…
      Amitiés, Christian

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :